Parlons du geoblocking numérique subi par Madagascar et d’autres pays africains (paiement en ligne)

E-commerce, Internet 0

Madagascar est souvent absent des « available countries » (pays disponibles) et des « authorized countries » (pays autorisés) dans les accès à différents services en ligne importants en matière de transactions monétaires/financières : achat de service et encore pire pour la réception de paiement où l’on est quasiment refusé partout.

Madagascar semble être un mauvais élève et n’est pas digne de confiance. Tout comme d’autres pays africains comme le Burundi, la Centrafrique, la Gambie, la Guinée, la Guinée Equatoriale, le Liberia, le Malawi, la Mauritanie, la Somalie, la Sierra Leone et le Swaziland. Ces pays sont donc mis au même panier que les pays sous embargo international comme l’Iran, la Corée du Nord, le Cuba, la Syrie et la Libye (un autre pays africain). Ces pays africains géo-bloqués semblent avoir en point commun : la pauvreté extrême, des instabilités politiques et probablement le manque de transparence en matière de finances.

Cette restriction de transactions financières en ligne nuit au développement numérique de ces pays. Les startups digitales créées dans ces pays ne peuvent donc pas se développer à l’internationale. Les entreprises locales ne peuvent pas profiter des bons services offerts par les géants du numérique faute de pouvoir payer.

Pour voir un aperçu de ces blocages, voici une liste non exhaustive de liens :

GOOGLE – Pays où l’on peut créer un compte développeur d’applications pour Android Play Store (Madagascar n’y est pas) : https://support.google.com/googleplay/android-developer/answer/9306917

PAYPAL – Countries/Regions with the ability to receive payments : https://www.paypal.com/ga/webapps/mpp/ua/residence-full

GOOGLE – Disponibilité des apps payantes de Google Play : https://support.google.com/googleplay/answer/143779

COINBASE – Disponibilité en Afrique : 13 pays uniquement pour l’instant https://www.coinbase.com/places#africa

MICROSOFT AZURE – Liste des devises et des pays
https://azure.microsoft.com/en-us/pricing/faq/

En 2018, les Réunionnais ont déjà déposé une plainte auprès de leurs autorités compétentes car ils font également face à un geoblocking et réclament la même considération que les Français du métropole.

Cette situation est scandaleuse !

https://www.linfo.re/la-reunion/societe/geoblocking-la-reunion-victime-de-discrimination-geographique

Edit du 9 juin 2022 : nous avons eu l’occasion discuter avec le ministre du MNDPT à Madagascar aujourd’hui durant un événement table ronde.

La recherche de solutions doit se faire avec l’adéquation de tous les acteurs des transactions monétaires à savoir la Banque Centrale de Madagascar et toutes les banques primaires car les opérateurs extérieurs ne font pas confiance au système bancaire à Madagascar. Il y a ainsi le projet PIFM ou Projet d’Inclusion Financière de Madagascar qui doit être mis en oeuvre au plus vite.

Infrastructures du système national de paiement (SNP) => Le SNP est le fondement à partir duquel la finance numérique peut émerger, facilitant les transactions entre les comptes de différentes institutions financières. À Madagascar, des éléments clés des infrastructures du SNP ont été établis en 2009. Cependant, ils doivent être mis à niveau ………

A propos de l'auteur / 

rija

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués. *

Autres articles

Haikajy Magazine

The first malagasy online magazine specially tackling ICT topics.

Suivez-nous sur Facebook