Evolution des langages de programmation informatiques

Développeur, Dossier 0
exemple-javascript

Il serait intéressant d’avoir une statistique des langages informatiques les plus utilisés à Madagascar. Quels langages enseigne-t-on dans les écoles d’informatique?

Les langages informatiques ne cessent d’évoluer mais le monde du langage de programmation n’est pas un monde de consensus, il y a eu une concurrence universitaire puis c’est devenu une concurrence commerciale. On a aujourd’hui affaire à un jungle des langages.

Faisons d’abord le point sur l’évolution des langages de programmation.

Génération des langages

Et ben, les langages d’aujourd’hui sont tous de 4ème génération bien qu’il y a ceux qui prétendent de 5ème génération.

pythonLa 1ère génération c’est le  code machine, la 2ème génération c’est l’assembleur symbolique, s’en suit la 3ème génération qui sont des langages indépendants du hardware (Fortran, Pascal, Cobol, C etc.) et enfin la 4ème génération les langages d’à partir de la fin des années 80.

Les plus utilisés

Les langages d’école de première et deuxième années restent les langages procédures tels que le Pascal et le langage C. D’ailleurs, c’est plus pédagogique comme approche. Ensuite, les écoles essaient de se rapprocher du monde réel qu’est le monde professionnel en enseignant ensuite des langages plus évolués comme le C++, le Java et le Visual Basic.

 javalogogrootC/C++/Java, c’est la grande époque

Le langage C a été le langage le plus utilisé à son époque. C++ est ensuite apparu en étant un langage orienté objet mais qui a gardé les capacités de C pour la programmation de bas niveau. Sun Microsystems conçoit ensuite une amélioration de C++ avec Java. La diffusion de ce langage est impressionnante, c’est devenu un langage d’enseignement dans la plupart des universités américaines: de plus il a été conçu pour être multiplateforme, que ce soit ordinateur, téléphone et internet le Java existe partout, c’es son grand avantage.

phpCe triplet C/C++/Java englobe la moitié des langages les plus utilisés par les développeurs dans le monde. Ces langages sont loin de devenir des « has been » même si par exemple Google prévoit de ne plus utiliser Java comme natif des applications de son système d’exploitation Android.

Les nouveaux langages

Lu sur LinuxFr.org

Petit tour d’horizon des nouveaux langages les plus en vogue du moment:

– Google lance Go, pour créer des logiciels simples, fiables et efficaces.
– Mozilla réplique avec Rust, un langage étonnement rapide qui permet d’éviter presque tous plantages et autres erreurs de concurrences.
– Facebook avec Hack, promet de réconcilier le développement rapide que permet PHP par l’apport du typage statique.

C’est ainsi qu’Apple annonce Swift son nouveau langage de programmation, c’est de l’Objective-C sans le C.

Le Javascript

Javascript est un langage créé en 1995 par Brendan Eich pour le compte de Netscape. Il a longtemps été considéré comme un langage de bidouilleur ayant pour simple but de dynamiser une page web mais ce n’est plus le cas aujourd’hui.

HTML5_LogoDe nombreux frameworks applicatifs sont apparus: Backbone, React, Ember, Polymer, Angular, etc. Ce n’est plus un langage côté navigateur: avec Node.js, Google a relance l’utilisation du langage côté serveur. D’ailleurs avec le langage HTML5, les applications smartphones se développent avec Javascript. Qui aurait cru que ce petit langage « de mes deux » allait évoluer ainsi?

Mais bon, attendons de voir ce que le futur langage Dart de Google donnera?

Pour conclure, de nos jours, un développeur ne peut plus rester à un seul langage, il doit maîtriser au moins deux (2) c’est à dire savoir utiliser une grande palette de possibilité d’au moins deux langages. Un vrai développeur c’est quelqu’un qui peut écrire des codes clairs, lisibles et capables d’être repris et retravaillé par un autre développeur.

A propos de l'auteur / 

rija

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués. *

Autres articles

Haikajy Magazine

The first malagasy online magazine specially tackling ICT topics.

Suivez-nous sur Facebook